Être plus inclusif dans ses publicités avec l'audiodescription des pubs TV

L’audiodescription des pubs TV est un véritable challenge pour les marques, mais un recours essentiel pour les personnes déficientes visuelles afin d’accéder à une information et rester au courant des évolutions sociétales au travers du spectre publicitaire. 

Découvrez si l’audiodescription d’une publicité est obligatoire ainsi que les règles à appliquer.

Sommaire de l'article : Être plus inclusif dans ses publicités avec l'audiodescription

  1. Qu’est-ce que l’audiodescription ?
  2. L’audio description est-elle obligatoire dans la publicité ?
  3. Pourquoi utiliser de l’audiodescription ?
  4. Quelles sont les règles à respecter lors de l’audiodescription d’une publicité ?
  5. Quelques exemples de règles déontologiques de l’AD selon l’ARPP
  6. Exemples de publicités ayant recours à de l’audiodescription

Qu’est-ce que l’audiodescription ?

L’audiodescription (AD) consiste en l’ensemble des méthodes utilisées pour donner accès aux personnes malvoyantes ou aveugles aux contenus visuels au cinéma ou à la télévision. En somme, une voix-off ou voix hors-champ décrit la mise en scène, l’ambiance, les textes qui apparaissent à l’écran.

L’audiodescription est-elle obligatoire dans la publicité ?

La loi du 30 septembre 1986 modifiée par la loi du 5 mars 2009, relative à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de télévision, obligent les principales chaînes de télévision à avoir recours à l’audiodescription lors de la diffusion d’œuvre cinématographique et audiovisuelle.

Cette obligation ne concerne pas la publicité : elle peut être diffusée à la télévision sans AD pour les personnes aveugles ou malvoyantes.

>>> Combien coûte un spot publicitaire en TV ?

Pourquoi utiliser de l’AD dans une pub ?

L’audiodescription permet aux personnes aveugles ou malvoyantes d’accéder à l’information à laquelle à facilement accès un public clairvoyant, afin de mieux comprendre les produits et les services qui leur sont proposés. 

En outre, l’étude menée par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP)* révèle que parmi les individus qui estiment que l’audio description est important, 3 sur 4 considèrent que l’AD par une marque à une influence positive sur leur perception de celle-ci.

*Étude menée en collaboration avec la Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes (CFPSAA) et l’association SJBK – Sébastien Joachim Kicks Blindness, du 1er octobre au 31 octobre 2021

>>> Pourquoi communiquer en télé à l'échelle locale/régionale ?

Quelles sont les règles à respecter lors de l’audiodescription d’une publicité ?

C’est dans cette optique que l’ARPP a décidé de publier le 3 décembre 2021 une proposition de guide de l’audiodescription des publicités TV.

L’ARPP énonce cinq principes de l’audiodescription dans le but de protéger aussi bien les personnes malvoyantes et aveugles que les marques et leur processus créatif :

  1. L’inclusivité : “Aucun consommateur ne doit être exclu du champ d’application des règles assurant sa protection en raison de son handicap. [...] Aucun secteur ne peut être considéré comme moins approprié que d’autres à l’audiodescription.”
  2. Le choix des marques : “Pour faciliter sa mise en œuvre [la mise en œuvre de l’AD], les spécialistes concernés de la filière sont impliqués et elle peut être décidée.
  3. Le respect de l’idée créative et de la stratégie de la marque : “Dans le cadre de sa création, la spécificité de l’audiodescription doit donc être suffisamment considérée afin d’aligner la description sur l’idée créative.”
  4. La qualité de l’audiodescription : “L’audiodescription doit être précise tout en demeurant intelligible.
  5. La protection effective des déficients visuels : “Aucun consommateur ne peut être exclu des règles visant à sa protection qui doit/devrait pouvoir, au besoin, être aménagée.”

Source : ARPP

>>> Se lancer dans une campagne TV : 9 erreurs à éviter

Quelques exemples de règles déontologiques de l’AD selon l’ARPP

Les recommandations de l’ARPP concernant l’audiodescription des publicités TV sont établies au regard des dispositions déontologiques et réglementaires en vigueur.

Sur la langue française

Texte : "Loi du 4 août 1994 relative à l'emploi de la langue française"

Application par l'ARPP / Avis « À modifier » rendus : "Avis à modifier rendu pour toute utilisation d'un terme étranger nécessaire à la compréhension de l'argumentaire commercial ou de la partie comédie, non-accompagné d'une traduction lisible en langue française."

Recommandation audiodescription : "L'audiodescripteur devra être vigilant quant à l'utilisation de termes étrangers dans sa proposition de rédaction, et toujours privilégier des équivalents en langue française."

Sur la sécurité

Texte : Recommandation ARPP "Sécurité : situations et comportements dangereux"

Application par l'ARPP / Avis « À modifier » rendus : "Avis à modifier rendu en présence d'une mise en scène représentant des personnages dans des situations reproductibles considérées comme dangereuses. La règle s'applique au cas par cas, de sorte qu'une mise en scène particulièrement décalée ou onirique permet de désamorcer certaines problématiques en déconnectant du réel l'action de la scène."

Recommandation audiodescription : "L'audiodescripteur devra éviter tout choix lexical laissant supposer que les personnages se placent dans une situation dangereuse ("se penche près du bord"…). A l'inverse, il est encouragé à retranscrire par ses choix de termes le caractère particulièrement onirique et décalé de certaines scènes afin d'en désamorcer l'aspect dangereux."

Concernant l’alcool

Texte : "Loi du 10 janvier 1991 dans sa partie relative à la lutte contre l'alcoolisme"

Application par l'ARPP / Avis « À modifier » rendus : "Avis à modifier rendu pour toute référence visuelle ou audio à des produits alcooliques."

Recommandation audiodescription : "La description devra éviter d'intégrer des références à des produits alcooliques (ex :

  • des flûtes à champagne
  • des verres à vin
  • une tireuse à bière)."

>>> Connaissez-vous la règlementation en vigueur pour la publicité TV ?

Exemples de publicités ayant recours à de l’audiodescription

LU

2015

L'Institut de la Vision

2017

Milka Pâques

2021

Puma Cecifoot

2021

Partager ce contenu

Articles en relation