Se lancer dans une campagne TV : 9 erreurs à éviter

Savez-vous que plus de 43 millions de téléspectateurs regardent quotidiennement la télévision ? Il semble donc évident que de diffuser sa publicité à la télé peut être une bonne stratégie marketing. Mais avant de se lancer dans une campagne télévisée, il y a des points à connaître : les actions à mettre en place pour la création et la diffusion de cette publicité mais, surtout, les erreurs à éviter pour réussir sa communication en TV. Et c'est dans cet article qu'on vous révèle 9 erreurs à éviter avant de vous lancer dans une campagne TV.

Voici quelques chiffres qui concernent le comportement des Français :

  • Plus de confiance envers les entreprises : 73% des campagnes TV renforcent la confiance à l’égard de la marque
  • Plus de trafic web : 55% d’augmentation du trafic web pendant une publicité TV

Sommaire des 9 erreurs à éviter pour se lancer dans une campagne TV :

  1. Rappel des avantages d’une campagne TV
  2. 1ère erreur à éviter : Ne pas connaître l’objectif de sa campagne TV
  3. 2ème erreur à éviter : Ne pas connaître la cible de sa publicité TV
  4. 3ème erreur à éviter : Ne pas choisir les bonnes chaînes et heures de diffusion pour sa campagne TV
  5. 4ème erreur à éviter : Sous-estimer le coût et le temps de production d’un spot TV
  6. 5ème erreur à éviter : Se tromper de format de diffusion pour sa publicité TV
  7. 6ème erreur à éviter : Confondre puissance du spot TV avec le nombre de spots diffusés
  8. 7ème erreur à éviter : Ne pas profiter des opportunités en publicité TV
  9. 8ème erreur à éviter : On vous conseille de communiquer dans les périodes creuses de la TV
  10. 9ème erreur et dernière à éviter : Faire une campagne TV sans un site web optimisé

Rappel des avantages d'une campagne TV

avantages campagne tv

On vous rappelle quels sont les nombreux avantages d’une campagne TV :

  • La publicité TV génère une plus forte visibilité
  • La TV permet de toucher une audience très large
  • C’est un média qui améliore énormément la notoriété d'une entreprise
  • La télévision augmente le trafic sur le site web
  • La TV peut compléter une campagne publicitaire des réseaux sociaux par exemple ou dans une communication 360°
  • Les messages diffusés sont efficaces dès le premier contact

Vous l’aurez compris, la TV peut avoir toute sa place dans une campagne de communication mais attention à éviter quelques pièges !

1ère erreur à éviter : Ne pas connaître l’objectif de sa campagne TV

objectifs campagne tv

La définition de vos objectifs est une étape indispensable dans la création de votre campagne TV. En effet, il est nécessaire de répondre précisément à cette question : vous souhaitez acquérir plus de clients ou mieux faire connaître votre marque ?

Par conséquent :

  • Si vous vendez un produit : c'est un objectif de ventes
  • Si vous êtes une jeune entreprise : il peut s'agir d'un objectif de notoriété

Vous devez avoir une idée très précise de l’image et du message que vous allez transmettre aux téléspectateurs.

Voici un exemple de publicité TV pour vous aider à construire la vôtre :

Dans ce spot TV, la marque lesfurets.com a pour but de générer plus de trafic sur son site web et augmenter son nombre de conversion en ligne. On remarque que le slogan et le nom de la marque sont répétés plusieurs fois pour une meilleure mémorisation. Puis un aperçu du site et des données chiffrées permet de mettre un peu de contexte autour du produit pour rassurer et donner envie au téléspectateur de se rendre sur le site lesfurets.com.

Détails de la publicité :

  • Durée : 23 secondes
  • Format : publicité TV classique
  • Moment de diffusion : janvier 2022

2ème erreur à éviter : Ne pas connaître la cible de sa publicité TV

cibles campagne tv

Toutes les étapes pour lancer sa campagne télévisée sont importantes, mais celle-ci l’est encore plus ! Effectivement, la cible doit être choisie précisément pour que la campagne publicitaire génère plus de résultats conséquents.

Tout d’abord, les questions indispensables à se poser :

  • Quels consommateurs souhaitez-vous atteindre ?
  • Vous voulez toucher le grand public, donc une audience plus large ?
  • Ou alors une audience préalablement déterminée (les femmes de 25 à 49 ans, les enfants de moins de 15 ans, etc.) ?
  • Souhaitez-vous toucher une audience localisée ?

Aujourd’hui, les régies publicitaires des chaînes de télévision analysent les faits et gestes des téléspectateurs pour affiner leurs cibles. C’est grâce à ces données récoltées que les annonceurs peuvent connaitre quelle cible est la plus intéressante pour leur publicité.

Donc, pour bien choisir votre cible, vous devez la connaître intimement. Une méthode très connue pour identifier sa cible : le buyer persona. Dans un premier temps, vous pouvez définir ces 3 points : le sexe, l’âge et la CSP (catégorie socio-professionnelle). La conception de votre buyer persona vous demandera de connaître la situation familiale de votre cible, ainsi que ses besoins, ses données géographiques, ses centres d’intérêt … C’est une technique qui vous permet de construire votre spot publicitaire au plus proche des besoins des consommateurs.

En résumé, votre spot TV doit être le plus adapté possible à votre cible !

>>> On vous fait connaître les cibles des chaînes de télévision.

3ème erreur à éviter : Ne pas choisir les bonnes chaînes et heures de diffusion pour sa campagne TV

chaines et heures de diffusion campagne tv

Cette erreur est probablement la plus importante, pourquoi ? Car le choix de la chaîne ainsi que l'heure de diffusion de votre spot publicitaire doivent toucher une cible précise pour obtenir plus de résultats. C’est pour cette raison qu’il est important de bien identifier sa cible pour ensuite pouvoir bien identifier les chaines, les émissions et les heures de diffusion du spot TV les plus adaptés à votre audience.

La plupart des chaînes de télévision ont une thématique précise. 

Si vous choisissez une chaîne nationale très connue, votre publicité sera exposée à un public plus large. Alors que si vous faites le choix d’une chaîne régionale, vous toucherez une cible localisée.

On prend quelques exemples avec les chaînes régionales de BFMTV :

  • BFM Paris : la chaîne n’est diffusée que sur la région de Paris
  • BFM Lyon : une diffusion exclusivement sur la région de Lyon
  • BFM Nice Côte d’Azur : la chaîne diffuse que sur la région PACA

4ème erreur à éviter : Sous-estimer le coût et le temps de production d'un spot TV

coût et temps de production spot tv

Les spots TV publicitaires ont un prix. En effet, il ne faut pas oublier dans le prix global le coût de la création de la vidéo publicitaire, le montage de la vidéo, le matériel nécessaire pour la création et le montage, le temps dont l’équipe de montage a besoin, etc.

Voici quelques des fourchettes de prix des coûts de production d’un spot TV :

  • Les spots TV en parrainage : entre 3 000€ HT et 5 000€ HT pour une vidéo en motion design
  • Les spots publicitaires en TV classique : entre 20 000€ HT et 100 000€ HT par exemple pour un spot de 30 secondes qui nécessite un tournage avec des acteurs

>>> Découvrez tous nos tarifs négociés en TV.

5ème erreur à éviter : Se tromper de format de diffusion pour sa publicité TV

format de diffusion publicité tv

Deux formats publicitaires existent en TV : la publicité en TV classique et la publicité parrainage TV, aussi appelé sponsoring TV.

On vous donne quelques indications à connaître pour différencier les deux formats publicitaires :

  • La publicité en TV classique : durée du spot TV plus longue que le parrainage (entre 10 et 30 secondes en moyenne). C’est un format idéal pour véhiculer un message, promouvoir une offre ou générer du trafic sur son site web
  • La publicité TV en parrainage : durée du spot plus courte que le format classique (entre 6 et 12 secondes). Le sponsoring TV permet de mettre en valeur le nom de l'annonceur qui entraine sa mémorisation rapidement et efficacement

>>> Découvrez quelles sont les différences entre les publicités TV en parrainage ou en TV classique.

6ème erreur à éviter : Confondre puissance du spot TV avec le nombre de spots diffusés

coût et temps de production spot tv

On s’aperçoit assez souvent que les annonceurs confondent nombre de spots diffusés et leur puissance publicitaire. Mais en réalité, une campagne TV peut compter 100 spots dans une émission sur une chaîne de la TNT mais avec un nombre de GRP* moins important que pour une émission qui comprend 20 spots TV qui couvrent mieux votre audience sur une chaîne historique par exemple.

*Le GRP est un indicateur de puissance pour les publicités TV. En résumé, une émission est puissante si le nombre de GRP est important.

On prend exemple sur une publicité TV en sponsoring :

Deux choix possibles :

  • Choix A : Sponsoring Météo

Cible : Ensemble 25-49 ans
Présence sur 1 chaîne TV (250 spots de 8 secondes)
Diffusion en week-end pendant 4 semaines
Tarif : 30 000 € HT
Performances : GRP Ensemble 25-49 ans avec un Coût GRP de 1 071€ HT

  • Choix B : Pack films et divertissement

Présence sur 2 chaînes TV (131 spots de 8 secondes)
Diffusion sur 5 dates sur 2 semaines
Tarif : 30 000 € HT
Performances : GRP Ensemble 25-49 ans avec un Coût GRP de 800 € HT

Parmi ces deux exemples, le choix B est le plus intéressant en termes de puissance : le nombre de GRP et CGRP est plus intéressant. Pourtant, on remarque qu’il y a moins de présences et une diffusion plus faible (5 jours de diffusions sur 2 semaines) par rapport au choix A.

Le but est d’obtenir un coût GRP le moins élevé possible : c’est ce qui vous montre si c’est une « bonne affaire ».

7ème erreur à éviter : Ne pas profiter des opportunités en publicité TV

opportunités publicité tv

Eh oui, il est possible d’obtenir des tarifs intéressants en TV, il existe deux bons plans.

Le premier est celui des opportunités ou offres de dernière minute. Ces offres ne concernent que la publicité en parrainage et elles sont fixées sur des périodes précises. Comment avoir connaissance de ces offres ? Encore une fois, deux solutions, vous pouvez consulter notre rubrique Offres de dernière minute ou vous renseigner directement auprès de la régie publicitaire.

Le deuxième bon plan concerne les encarts publicitaires classiques. Si vous savez en avance à quelle date vous souhaitez communiquer vous pourrez alors bénéficier des tarifs early bird. Si vous réservez vos espaces publicitaires à l’ouverture des plannings vous serez susceptibles d’obtenir des tarifs très intéressants. Il existe un calendrier global qui regroupe les dates d’ouverture de planning. Celui-ci est fixé par le SNPTV (Syndicat National de la Publicité Télévisée) et approuvé par les régies membre de ce syndicat.

Voici le calendrier d’ouverture des plannings du SNPTV (Syndicat National de la publicité) qui comprend plusieurs régies publicitaires :

calendrier d'ouverture campagne tv

8ème erreur à éviter : On vous conseille de communiquer dans les périodes creuses de la TV

périodes creuses tv

On pourrait croire que communiquer pendant les périodes creuses de l’année est une mauvaise idée ... mais bien au contraire ! On prend exemple des grandes vacances (la période juillet-août), une des plus grosse période creuse de l’année car les consommateurs partent en vacances et ne sont pas forcément disponibles pour acheter certains produits. Communiquer pendant cette période vous permet de vous démarquer de vos concurrents car peu de marques diffusent leur campagne TV pendant les grandes vacances.

Pour une entreprise qui vend des glaces, l’été sera une période très appropriée pour la vente de ses produits. Il en est de même pour les maillots de bain, qui, en été sont indispensables bien évidemment.

De plus, pendant les périodes creuses, les tarifs en TV sont plus avantageux pour diffuser vos publicités TV.

>>> Connaître les dates importantes avec le calendrier marketing 2022.

9ème erreur à éviter : Faire une campagne TV sans un site web optimisé

site web optimisé campagne tv

Les téléspectateurs se dirigeront sur votre site web après avoir vu votre spot publicitaire.

C'est pourquoi il est primordial de préparer votre site internet avant de lancer votre campagne TV.

Pour cela, il y a quelques points primordiaux à optimiser :

  • Le parcours client : ce qui augmentera automatiquement vos ventes en ligne
  • Le graphisme : pour garder les visiteurs plus longtemps sur votre site internet
  • Ajouter des call to action : ce qui permet plus d'impressions/conversions par les utilisateurs
  • Le temps de chargement des pages : plus le temps de chargement sera court et plus les internautes resteront sur votre site web (et ça, on adore !)

>>> Découvrez pourquoi il est important de préparer son site web avant de diffuser sa campagne publicitaire.

Partager ce contenu

Articles en relation