Les frais cachés de la publicité TV

Sans que vous vous en rendiez compte, la note d’un spot publicitaire diffusé à la télévision peut très vite devenir salée. La raison ? Les frais cachés qui s’appliquent lors de la réalisation et le lancement de votre campagne télévisuelle. Et ça peut être un coup dur lorsque votre budget est serré. Alors, prenez les devants et découvrez quels sont les frais cachés qui s’appliquent en publicité TV.

Sommaire de l'article : Les frais cachés de la publicité TV

  1. Les différents frais à anticiper en publicité TV
  2. Les frais appliqués pour un spot TV classique
  3. Les frais appliqués pour un billboard de parrainage

Les différents frais à anticiper en publicité TV

Le coût d’une publicité diffusée à la télévision ne se limite pas au prix de création de votre pub et de l’achat du média qui sera le support de votre campagne. Bien au contraire : des frais supplémentaires viennent se greffer presque systématiquement à votre budget publicitaire. Bien que peu nombreux, ils peuvent rapidement représenter un inconvénient, surtout si votre enveloppe budgétaire est limitée :

  • Les frais de déclaration ARPP
  • Les frais techniques de coordination et de mise à l’antenne
  • Les frais d’envoi 

Tous ces frais ne s’appliquent pas en même temps pour la diffusion d’une pub TV, ils dépendent de la nature de la campagne télévisée que vous envisagez de faire : publicité TV classique ou publicité TV de parrainage.

>>> Découvrez toutes nos offres TV publicitaires

    

Les frais appliqués pour un spot TV classique

Les frais de déclaration à l’ARPP

Avant de pouvoir diffuser votre spot publicitaire (classique et segmenté), une chaîne de télévision doit être assurée que votre publicité respecte la législation en vigueur en termes de communication. Ce ne sont pas les régies des chaînes de télévision qui se chargent de la vérification des publicités classiques diffusées au petit écran, mais un organisme spécialisé : l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité).

L’ARPP est l’organisme qui se charge de la régulation des publicités diffusées à la télévision. C’est donc à lui qu’incombe la tâche de valider les spots publicitaires avant leur diffusion à la télévision.

Et vous l’aurez compris, si on en parle dans cet article, c’est que cette prestation n’est pas gratuite. Il faut compter au minimum 203 € pour la validation d’une publicité TV classique.

>>> Connaissez-vous le vocabulaire de la publicité TV ?

Les frais d’envoi 

Le simple envoi d’un spot publicitaire n’est au final pas si simple que ça : les principales régies publicitaires demandent aux annonceurs de passer par des plateformes spécialisées d’envoi de fichiers : PEACH ou ADSTREAM. Ces plateformes sont bien évidemment payantes : à hauteur de 75 € HT pour un envoi standard et 150 € HT en envoi express.

>>> Qu'est-ce que la TV programmatique ?

Les frais techniques de coordination et de mise à l’antenne des spots TV

En plus des frais d’envoi et de déclaration à l’ARPP, l’annonceur se doit de payer les frais techniques de coordination et de mise à l’antenne. Ces derniers financent ainsi : 

  • la coordination de production,  
  • le contrôle de la qualité et de la création des formats adaptés à la diffusion appelés PADs (prêt à diffuser) pour envoi aux antennes (TV et digital), 
  • l’archivage 
  • la déclaration SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique).

Le prix du PADs varie en fonction des régies qui le facturent (car oui, toutes les régies ne passent pas par le processus d’adaptation des spots) : entre 200 € et 1 900 €.

   

Les frais appliqués pour un billboard TV de parrainage

Les frais d’envoi 

Tout comme pour un spot publicitaire classique, les régies des chaînes peuvent vous demander de passer par PEACH ou ADSTREAM pour envoyer votre billboard de parrainage. Ce n’est cependant pas aussi systématique que pour l’envoi d’un spot : la plupart des régies demandent de leur envoyer directement les billboards par mail au format .XMF.

>>> Se lancer dans une campagne TV : 9 erreurs à éviter

Les frais techniques de coordination et de mise à l’antenne pour les billboards

Les billboards ne sont pas soumis à une validation par l’ARPP, ce sont les services juridiques des régies télévisées qui se chargent de vérifier la conformité des billboards qu’ils peuvent être amenés à diffuser. Cette vérification entraîne bien évidemment des frais supplémentaires à la charge de l’annonceur. Ils s’ajoutent aux frais techniques de coordination et de mise à l’antenne

  • la validation éditoriale et juridique des billboards par les juristes, 
  • le traitement des billboards dès réception par les plates-formes, 

Ces frais s'appliquent pour chaque nouveau dispositif de parrainage : aucun frais supplémentaire n’est donc à prévoir en cas de rediffusion de billboards.

>>> Quel média choisir pour votre publicité ?

Partager ce contenu

Articles en relation